Le peintre Christos Kyriazis

Musée Christos A. Kyriazis a Ancient Messène

L'inauguration du musée Christos A. Kyriazis s'est tenue le 2 août 2009 à l'Ancienne Messène. Elle a eu lieu en présence du maire d'Ithomi, Costas Georgakopoulos, du représentant du préfet, Panayotis Tsimoyannis, du député Yannis Lambropoulos, du professeur Pétros Thémélis, archéologue du site, du président de l'association "Ancienne Messène", Dimitrios Kouvélakis, du professeur de littérature anglaise, Nikolaos Kyriazopoulos et du conseiller municipal, Georgos Davillas. Chacun d'eux a prononcé un discours devant un public nombreux. Les présidents des associations de la région étaient également présents.  

 

"Ce qui fait la force et l’originalité de l’art de Christos Kyriazis, c’est qu’il est constamment anime par une contradiction. 

D’un côté, il ne cesse de se « renouveler » comme on dit, par la recherche de thèmes nouveaux, de techniques personnelles, de sources puisées loin dans le passé ou loin dans l’espace, d’où l’extrême diversité formelle des œuvres : couleurs, formats, épaisseur ou finesse du trait, effets de matière et de surface, etc. Kyriazis explore l’univers en son inépuisable variété.

Mais d’ un autre côté, il est comme condamné à en faire valoir en même temps la profonde unité, garantie à tout le moins par sa personnalité propre : on reconnaît, quels que soient les agencements formels, qu’ il s’ agit d’ une œuvre se lui, d’ une figure qui sort de l’ ombre, ou du passé, ou du lointain, ou du néant, et qui pour cette naissance allie force des contours et harmonie des surfaces, vigueur de la construction et subtilité des détails, énergie et délicatesse, identité et universalite, sentiment du tragique et souriante tendresse.

Comme si l’artiste cherchait sans cesse à échapper à lui-même par la pluralité bigarrée de son travail, et n’y parvenait pas a cause de l’évidence, de la constance de son style. Chaque œuvre particulière aussi bien que l’ensemble de l’ exposition- et de toutes les créations de Kyriazis- inspire en nous un effort parallèle au sien pour tirer du noir structure, lumière, couleur, et nous invite a de venir en plein jour, selon le vœu d’ Héraclite, des « enfants de la nuit »."

 

Olivier-Revault-d-Allonnes

 

Olivier Revault d’ Allonnes

 

Lu 3349 fois

Media